C1 9.3 et Sierra, j’y vais ou pas?

Alors comment dire ?

Si vous avez vraiment envie de Sierra, ou que votre dernière acquisition est livrée avec cette version : la réponse est, c’est jouable !

je travail depuis la sortie officielle sur une partition 10.12 avec C1 9.3 et Affinity dernière version sans rencontrer de problème particulier.

Bon maintenant si c’est pour avoir Siri sur un mac je ne vois pas l’utilité de se presser, un léger gain de rapidité rapporté ici ou là (je parle dans C1) ouais c’est pas faux !!! mais a installation nouvelle, performance « nouvelle » donc incapable de dire si c’est le système ou pas, bien que mon cœur penche pour l’installation.

Le forum de Phase one donne un début de piste 

A chacun de voir si cette mise a jour lui apporte quelque chose, n’oublions pas que je n’ai cité que C1 et Affinity pour le reste a vous de voir 😉

Bonne photo !

 

 

 

10.11.5 installé

Hello !

Je viens de faire la mise a jour sur une de mes machines, 10.11.5 est installé et j’ai tester C1, Affinity, et PS tout semble fonctionnel.

Capture d’écran 2016-05-16 à 21.45.17

Evidement il faut faire fonctionner tout cela un peu plus longtemps pour valider en production cette mise a jour, mais le premier retour est positif.

Donc comme d’habitude sauvegarde et prudence sont la règle 😉

Bonne mise a jour et faites des photos !

10.11.2 installé.

Un peu moins de 2 giga, la mise a jour s’est installée sans problème.

Capture d’écran 2015-12-09 à 08.01.49

Après quelques tests ce matin, Capture one 9 fonctionne normalement, PS, Affinity également.

Par contre le problème d’affichage avec Aperçu n’est pas réglé au moins sur le MBP, pour les autres machines la maj sera ce matin.

Capture d’écran 2015-12-09 à 08.04.05

 

Choc de simplification ??? Un vent de bêtise sur la Californie !

On assiste depuis quelques temps a une volonté de vouloir « simplifier » les applications afin de faciliter l’accès aux « moins comprenants ».

Adobe a tenté de simplifier son module d’import de LR et devant le tollé des utilisateurs les Californiens ont fait machine arrière, quelle mouche a piqué les responsables de cette vénérable entreprise de se laisser aller a de bas instincts mercantiles, en effet quelle autre raison que de ratisser encore et toujours plus large que de transformer un outil correct en bouse a crétin !

Bien ! que Adobe, crétinise ses softs est son problème Capture one continue a nous fournir le meilleur donc de ce coté pas de souci.

Mais si Apple si met aussi là c’est plus grave !!! quel est le simple d’esprit qui a soutenu le projet de « simplification » de l’utilitaire de disque ?

Capture d’écran 2015-10-28 à 09.06.20

Passer a la trape la gestion du raid il fallait oser ! et bien a Cupertino on ose tout. Il est vrai que ce module n’avait pas évolué depuis longtemps mais de là a le massacrer…

Donc comme pour les allumés de San-José on peut espérer que Cupertino entendra le message. En attendant pour ceux qui le souhaite une solution de récupération est possible, certes il faut jouer un peu du terminal mais rien de franchement complexe.

Justus Beyer developer de son état propose une manipulation simple qui permet de remettre un peu de logique dans cet outil ! Merci a lui.

Drôle d’époque où le nivellement par le bas domine notre quotidien…

C1 et le « nuage ».

Ciel nb

Capture One est non seulement LE logiciel de traitement raw, pour la qualité de son dématriçage, sa gestion de la couleur en entrée comme pour le traitement, mais c’est aussi et peut-être avant tout un soft de production.

Pour mémoire l’application Capture Pilot permet de partager ses shooting en réseau interne sur un ordinateur, une tablette, un smartphone. Mais aussi sur le net a travers un navigateur, c’est expliqué ici ! et ce n’est pas là le seul point fort de ce petit soft 😉

Une nouvelle solution de partage vient de s’offrir a nous l’excellent « professeur » nous livre dans un de ses articles une méthode qui ravira ceux qui sont a la recherche d’une possibilité de partage sur différents services comme Flikr, Facebook, Google Picasa et autre. Pour plus d’explications voir ici.

Bonne lecture et diffusion de vos images.

Yosemite est là

Comme prévu la version 10.10 pour nos Macs est a disposition sur le MAS.

Yosemite est accessible a tous les Macs acceptant 10.9, Apple nous donne la marche a suivre pour cette installation.

Alors faut-il se lancer immédiatement sur ce nouvel OS ? Personnellement je fais tourner une partition Yosemite depuis l’ouverture de celui-ci aux développeurs et j’ai installé mes softs de production sur ce système.

Capture one 7 et 8 tournent dessus sans le moindre problème , Photoshop cc également avec une belle réactivité, BasICColor pour la calibration d’écran et création de profil s’installent et tourne normalement. Voilà pour mes principaux outils; Aperture  (et iPhoto) ayant été mis a jour ce matin, les 2 logiciels maison (en fin de vie) sont parfaitement opérationnel. A noter que lors de la Keynote on a pu apercevoir des images de LR et non plus celles d’Aperture et toujours pas de Photo… ça fait mal !!!

Je vais passer assez vite sur le sujet des plug-in comme la suite Nik, en effet depuis un certain temps et particulièrement avec l’arrivée de C1 8, je n’utilise plus de filtre, donc ce que je peux en dire c’est qu’ils tournent sur 10.10, mais comme mon utilisation est juste en « test » , le recul d’une production n’est pas là pour valider complètement leur utilisation.

Donc a chacun de voir en fonction de ses outils de production, et bien faire une sauvegarde avant tout changement de système, pour ma part la partition Yosemite est celle activée au démarrage de mon ordi depuis plusieurs jours sans soucis !

Bonne mise a jour !

Beta Yosemite !

Après avoir attendu le mail qui devait me donner le code d’accès au téléchargement de Yosemite, je me suis rendu sur le site et obtenu directement ce fameux code.
5 gigas plus tard l’installation pouvait démarrer sur une partition prévue a cet effet. J’ai ensuite importé mon dossier application avec l’assistant migration.

Premier constat le système est « stable » et agréable, grâce a iCloud mes signets Safari, carnet d’adresse, compte mail, contacts et autre trousseaux d’accès sont synchronisés.
Mais là où j’attendais 10.10 au virage c’est avec mes logiciels de tous les jours que sont Capture One et Photoshop, le résultat est positif une journée complète dans C1 sans soucis particulier, Aperture est efficace également.
Alors passer a Yosemite complètement ? Surement pas on est sur une Beta, et tout n’est pas encore abouti dans cette version. Donc il est urgent d’attendre.

Mais il est plutôt agréable de constater que l’on est sur un bon départ avec cette beta, Apple ne se serait surement pas risqué a lâcher dans la nature un logiciel complètement instable. Je vais donc continuer mon expérience 10.10 qui m’aura permis de poster ce billet a partir de Safari 8.0 !
Je craignais un peu le nouveau look, je me suis habitué a la disparition des petits boutons colorés et au passage en plein écran avec feu le bouton vert. Même pas un peu de nostalgie.😉

Tout a commencé il y a 30 ans !

Un 24 janvier 1986 un hippie végétarien et un génie de l’informatique révolutionnaient ce qui aujourd’hui est au cœur de notre vie, l’informatique personnelle.images

Il fallait une sérieuse dose d’optimisme pour imaginer que partant d’un assemblage de cartes et quelques morceaux de bois, la marque a la pomme puisse devenir l’empire que l’on connait 30 ans plus tard.

Sans faire de nostalgie a deux balles, j’ai une pensée pour Steeve Jobs sans qui l’informatique ne serait pas a un tel niveau. Je sais que beaucoup se « foutent » complètement du design des machines, mais quand on passe ses journées avec ordinateurs, tablettes et smartphone (plus quelques appareils photos) celui-ci prend une importance incontournable.

Bon anniversaire donc!

2013 s’efface…

Dans ces derniers jours de l’année nombre de sites ou programme télé nous proposent des retours sur l’année écoulée, la télé sous forme de bêtisier, le problème est que s’ils souhaitent nous faire un vrai bêtisier il faut qu’il nous repasse l’intégralité de leur programme…

2013 aura vu la fin d’un service de mise en ligne et sauvegarde d’image particulièrement élégant et performant, je veux parler d’Everpix qui faute de pouvoir emprunter suffisamment a mis un terme a son aventure. Dans leur message de fermeture les créateurs du site avaient promis le remboursement des abonnées et bien j’ai un virement sur mon compte bancaire du « solde » de mon abonnement. Merci les gars et bon vent.

Pour connaitre la société Américaine je suis sur que les créateurs d’Everpix sauront rebondir, car outre atlantique un échec n’est pas une faute mais une expérience enrichissante.

Un coup d’œil dans le rétro nous donne a voir que l’image est au centre de notre société, mais que ce n’est pas pour autant que les professionnels de l’image se portent bien.

La prolifération des moyens et des services engendrent un mélange des genres !

La presse dans son ensemble utilise les services « micro-stock » et autre Flick’r et se fout complètement de la qualité. A lire ici un article sur le sujet, auquel je n’ai rien a retrancher. Autre lieu où le sujet de ces fientes de « services » est abordés, Kecebolaphotographie.

Bonne lecture, bien que j’ai cessé de croire que le fait de passer d’un chiffre a l’autre puisse changer grand chose, voici 2014, wait and see.

Bonne année.