2013 s’efface…

Dans ces derniers jours de l’année nombre de sites ou programme télé nous proposent des retours sur l’année écoulée, la télé sous forme de bêtisier, le problème est que s’ils souhaitent nous faire un vrai bêtisier il faut qu’il nous repasse l’intégralité de leur programme…

2013 aura vu la fin d’un service de mise en ligne et sauvegarde d’image particulièrement élégant et performant, je veux parler d’Everpix qui faute de pouvoir emprunter suffisamment a mis un terme a son aventure. Dans leur message de fermeture les créateurs du site avaient promis le remboursement des abonnées et bien j’ai un virement sur mon compte bancaire du « solde » de mon abonnement. Merci les gars et bon vent.

Pour connaitre la société Américaine je suis sur que les créateurs d’Everpix sauront rebondir, car outre atlantique un échec n’est pas une faute mais une expérience enrichissante.

Un coup d’œil dans le rétro nous donne a voir que l’image est au centre de notre société, mais que ce n’est pas pour autant que les professionnels de l’image se portent bien.

La prolifération des moyens et des services engendrent un mélange des genres !

La presse dans son ensemble utilise les services « micro-stock » et autre Flick’r et se fout complètement de la qualité. A lire ici un article sur le sujet, auquel je n’ai rien a retrancher. Autre lieu où le sujet de ces fientes de « services » est abordés, Kecebolaphotographie.

Bonne lecture, bien que j’ai cessé de croire que le fait de passer d’un chiffre a l’autre puisse changer grand chose, voici 2014, wait and see.

Bonne année.

Iwork dans le nuage !

Utilisateur de la suite Apple iWork ! je trouve que son nom prend un peu de sens depuis que celle-ci est accessible via iCloud. Cupertino vient de mettre en ligne ( version beta ) ses logiciels de la suite bureautique. Image

A tester, dès la semaine prochaine avec devis et factures dans le nuage !

Je m’interroge !

Utilisateur heureux d’Aperture depuis sa première version je me suis converti a Capture One suite a la « démission » d’Apple sur ses softs autre que OSX et iOS.

Après 3 ans d’attente sur une mise a jour majeure de mon logiciel de travail, j’ai basculé avec bonheur sur Capture One 7. Et franchement pas le moindre regret !

Mon interrogation vient de ma « schizophrénie », en effet je n’ai pas complètement coupé le cordon avec Aperture, en ce sens que je contribue toujours au forum Aperweb, et par ce lien je garde un contact avec mes « anciens camarades de jeux ». Certains couleront avec le navire, d’autre s’essaie a de nouvelle drogue, et tous râle sur le comportement de Cupertino envers ses ouailles. Chacun fait absolument ce qu’il veut, tous les choix sont respectables et pas question de jeter l’anathème sur l’un ou l’autre.

Non ma réflexion vient des derniers bouleversements d’Adobe concernant la suite CS, cloud pas cloud ? En temps que pro je considère l’offre d’Adobe intéressante et a suivre. Parallèlement a cette annonce Adobe développe des aplis iPad , des stylets de dessein, on parle d’une portance de Lightroom sur iPad… bref ça bosse ferme sur le sujet. Pendant ce temps quid de la moindre innovation chez Apple. Bon c’est vrai! pas trop les moyens, les ingénieurs coutent chère et le cash n’est pas disponible !!!!!!

Mon interrogation vient de ses infos qui agitent la blogosphère régulièrement (comme le monstre du Loch Ness)    Apple rachète Adobe….. et la marmotte….

Alors ça fait toujours frémir quelques vieux mac user, mais bon, Apple entretient depuis toujours des rapports « particuliers » avec Adobe et inversement !  Et si au fait de tous cela il n’existait pas une sorte de pacte entre les deux : je fais les iBidules tu fais les softs ? tu ne m’agresses pas sur le terrain matériel (extrêmement juteux) je te laisse développer les aplis qui vont avec ? Adobe/Apple une très vielle histoire d’amour. Tout cela pour dire qu’attendre la version 4 d’un logiciel qui n’a pas bougé (fondamentalement) depuis  3 ans me semble illusoire. Mais en informatique rien n’est jamais sur ! quand j’ai acheté mon premier Mac Apple était moribond et aujourd’hui….

Everpix

En passant

Everpix, service de stockage et partage photo, présenté ici le mois dernier propose une nouvelle formule d’essai gratuite.

Service disponible Mac, Windows, iPhone, iPad il se voit doté de nouvelles fonctionnalité comme « explore » qui analyse les clichés de la base et les rassemble sous différentes thématiques : ville nature  personne…

Le tarif après la période d’essai est de 49$ pour un an sans limite de stockage. A tester.

Stocker et partager ses images avec Everpix.

Pour partager et stocker ses images les services ne manquent pas, avec l’avènement de nos ibidules la synchronisation et le partage demandent un peu d’attention.

Alors pourquoi Everpix plus que Flickr, Picasa,  SmugMug… ?

La première raison est la qualité de la présentation, le seconde la simplicité d’utilisation. Après la création d’un compte, ce qui se fait en quelques seconde on télécharge un utilitaire qui s’installe dans la barre de menu.
Menu

Ensuite vous sélectionnez Préférences et l’onglet « sources »
Pref

Là, vous choisissez vos sources qui peuvent être de toutes sortes, libraire Aperture, iPhoto, Lightroom…ou tous dossier de votre choix.
Il est important de savoir que dans le cas des librairies des logiciels de traitement raw les images mises en lignes sont les jpeg des fichiers brut et non les originaux. Donc ce service ne constitue pas une sauvegarde de vos fichiers raw mais de vos fichiers traités.

Une fois mises sur les serveurs Everpix vos images sont classées par années, par sources, Aperture, iOS… ainsi que par moments forts Everpix regroupe vos images en « Highlights » au moyen d’algorithme qui définie les similitudes dans vos fichiers et catalogue les images avec des critères non définis par l’utilisateur mais par le service, ce qui créer des catalogues originaux.

Vos images sont pour le moment uniquement privées et c’est une des raison de mon choix, il vous appartient de partager celles-ci de différentes manière : mail, Facebook, Twitter ou « Photo page » qui permet d’envoyer un lien aux destinataires.

La synchronisation est sur tous vos appareils (iOS, Android, Windows) et vous avez accès a vos images a partir de n’importe quel navigateur. Pour la synchronisation sur l’application mobile il est possible de définir un lieu de synchro afin d’éviter une consommation importante de data dans le cas des images prises avec l’iPhone.

Il est également possible d’utiliser la fonction AirPlay depuis l’iPhone ou l’iPad et ainsi visualiser vos images sur l’Apple TV.

Donc présentation agréable, simplicité d’utilisation, stockage illimité pour 40$ par an ou un peu moins de 5$ par mois, je trouve la solution intéressante. Il est possible de tester pleinement le service pendant 30 jours gratuitement.