…mais les choses bougent !

Hier je signalais que Basiccolor allait mettre a jour son application « incessamment » je ne savais pas qu’en écrivant mon article les Allemands mettaient en ligne la version 5.0.4 de Input.

BasDonc, il est logique de le signaler ! De manière général le service client est réactif, notons tout de même que 4 mises a jour depuis le 20 avril ça commence a compter.

Une meilleure gestion des hautes et basses lumières est apporté avec cette dernière parution.

Bonne nouvelle, il va falloir remettre l’ouvrage sur le métier et voir si la qualité en Lab est identique au xyz.

Le boulot n’est pas fini…

Le 20 avril je vous parlais ici de la sortie de Input 5 de Basiccolor.Bas

 

Ce produit un des rares a permettre la création de profil icc pour C1 (entre autres) évoluait avec un nouveau moteur de traitement et la création de .dcp qui sont une véritable aubaine pour les utilisateurs de LR ou plus simplement de Camera raw qui retrouve ainsi un peu de couleur avec la création de profil issu de charte digne de ce nom.

J’ai tout de suite adhéré a ce nouveau soft, qui rappelons le en est a sa troisième mise a jour depuis sa sortie, et devrait en voir une autre incessamment !

Ces mises a jours « rapprochées » m’ont laissé penser que le produit n’était pas top, et bien que cela m’aie attiré les foudres « DU » spécialiste de la question je persiste et signe sur le sujet.

Autant pour les .dcp c’est un vrai plus, pour les profils en « Version repro » c’est presque nickel, mieux que la version 3 du produit, plus étendu, plus dynamique.

Mais pour les profils C1 (enV2) des soucis subsistent au niveau de la neutralité des basses lumières.

Mais comme C1 supportent (et ce sans la moindre communication de qui que ce soit) maintenant les profils d’entrée en V4 je me suis rabattu sur des profils « type repro » pour un certain nombre d’images.

Il est évident que la mire utilisé est fondamentale ainsi que les modes prise de vues, dans mon cas une Colorchecker SG et DC, la SG étant supérieur au niveau rendu, les deux en studio « mode repro » deux torches a 45°.

Il est surprenant que personne ne communique sur l’introduction du V4 pour C1, surtout les grands prêtres auto proclamé, mais si vous avez le moyen de tester un profil issu de input 5 en V4 vous verrez vite que tout fonctionne très correctement. Et si effectivement ces profils sont en xyz et non en lab, je trouve les rendus extrêmement convainquant.

 

Webinaires en Français

Pendant que le « docteur Meldois » et le « clown des Hauts de France « 😂 s’écharpent sur BasICColor 5, dont je rappel que ce logiciel, bien qu’a mon avis, en cour de finition reste un produit qui permet de faire des .dcp et .icc de belle et bonne facture.

COP9-webinar2-no-arrow

 

 

Donc pendant ce temps les Danois pas avare non plus sur les beta test clients (mais c’est le norme actuelle) nous propose des webinaires en Français !

Alors  !!! il me semble important de s’inscrire afin de montrer aux nordiques que la France n’est pas un pays de seconde zone dès lors qu’il s’agit de logiciel photo.

Webinaires Phase one

Sur ce lien vous trouverez de quoi vous inscrire 😏

BasICColor 5, utile ou pas ?

Bas Une nouvelle version, un nouveau visuel !!!

Alors quoi de neuf derrière le « petit hibou » ?

Eh bien beaucoup de choses, tout d’abord ce qui fâche: le tarif, disons le directement les Allemands n’y vont pas avec le dos de la cuillère 500€ HT le soft et 250 la mise a jour a partir de  3.5. Et ce sans aucune charte, il faut quand même faire quelques profils dans l’année pour amortir ces investissements.

Maintenant les bonnes nouvelles : la version 5 est vraiment un nouveau produit et pas une simple mise a jour.

Tout d’abord l’ajout de la création de DCP, ce qui représente une vraie bonne nouvelle pour les utilisateurs de Camera raw et LR. Ils vont enfin pouvoir créer des DCP digne de ce nom, et c’est pas dommage attendu que ceux fournis par l’éditeur Californien sont pitoyables et indigne de ce type de produit. Finis aussi la limitation aux 24 patches de la Color Checker et son logiciel fourni particulièrement simpliste. xRite a pourtant un passé sérieux dans le domaine de la création de profil, mais la volonté de se « tourner » vers des solutions basique destinés a un publique peu exigeant engendre des produits « ras les pâquerettes » .

Avec BasICColor 5 un grand nombre de mire sont prises en compte et les réglages particulièrement qualitatif.

input5-basiccolor

Concernant les profils icc un nouveau moteur de rendu permet de créer des profils offrant un meilleur rendu (contraste, ombre) ce qui dans le cas de Capture one est un vrai plus.

Un module spécifique est prévu pour la création des profils a destination de C1, et si 3.5 apportait des résultats particulièrement performants, la version 5 limite les retouches en « lissant » mieux les courbes (moins de cassure)

Alors le jeu en vaut-il la chandelle (où le hibou) ? Premier point une version limité a 14 jours et pleinement opérationnelle est disponible sur le site de BasICColor ce qui est une bonne manière de se faire une idée précise des capacités du produit. Deuxièmement les utilisateurs de .dcp ne peuvent qu’y trouver leur compte, et en trois l’amélioration de la qualité des icc ne peut pas laisser indifférent les photographes qui souhaitent tirer le meilleur de leurs appareils. Pour ma part après avoir testé cette version la question est réglée, la version 5 est sur mes Macs ce qui me donne l’occasion de reprendre mes profils appareils et scanner et même de me faire des .dcp pour Camera raw.

Allez !!! faites des photos !😉