Dng ou pas ???

Suite a un échange sur un blog, qui depuis a expurgé les commentaires, je me suis posé la question de l’intérêt d’un tel format.

Les théoriciens du complot nous prédisent la fin du support par les marques de leur format propriétaire, et ce depuis pas mal de temps, donnant ainsi des arguments aux tenants du format « ouvert » des petits gars de San-José.

Je n’ai rien contre une forme d’universalité, encore que faut-il que celle-ci ne soit pas réductrice et nivelante ! Le sujet s’est depuis déplacé sur des forums où chacun y va de ses conclusions et démonstrations sans le moindre argument a l’appui. A l’exception de Couleureticc qui dans son style habituel nous explique le pourquoi du comment.

Non pas que je souhaitais remettre en cause la demo faite dans l’article, j’ai voulu voir par moi même de quoi il retourne. J’ai d’abord téléchargé le dernière version de Dng Converter et pris une image de mire, puis dans mon logiciel de prédilection j’ai traité mon Nef et son Dng puis exporté Tiff afin de les passer a la moulinette de Basiccolor input.

Fichier

Premier constat mon fichier Dng me fait « gagner » un peu moins de 2 mega sur le Nef, au prix du mega octet a cette heure pas sur que le jeu en vaille la chandelle ! Petite vérification le profil d’entré aloué par C1 au Dng est « Dng file neutral » qui se trouve être identique au « no color ».

ProfilC1

Donc que l’on prenne l’un ou l’autre on va avoir le même résultat. A cet instant je sent déjà que certains se disent mais son Dng est-il enregistrer avec ou sans perte ? Bah sans perte évidement, heureusement pour lui par ce que ce qui va suivre va lui être fatal !

Gamut

Eh oui ! c’est dur ! en rouge le profil du Nef et en bleu le Dng.

SlicerUn petit coup d’œil sur le Slicer nous montre bien comment ce comporte ces deux profils dans les hautes lumières. Alors maintenant me direz-vous c’est la faute a Voltaire non a Capture one eh bien je vous laisse juge !

Je dis depuis longtemps que le Dng n’a de sens que dans un flux Adobe et encore j’aimerais bien en saisir tout l’intérêt !

Cette démonstration a été réalisé sans trucage et sous mon contrôle (j’aime pas les huissiers) et n’a de but que de démontrer aux différents intervenants du forum qui fait ma joie le matin en sirotant mon café que non le Dng n’est pas complètement innocent. Et que si l’on encapsule pas le fichier d’origine (ce qui détruit l’argument du gain de place) et bien je ne vois pas l’intérêt de payer des boitiers avec des capacités couleur très étendues pour les réduire comme peaux de chagrin dans un exercice qui n’apporte rien.

4 réflexions au sujet de « Dng ou pas ??? »

  1. Merci de votre réponse, ce qu’il faut retenir au delà de la polémique, c’est que sur un flux de travail avec C1 je ne vois aucun intérêt au DNG (j’ajouterais je n’y vois que du négatif). Et j’attends que l’on me démontre le plus avec un autre logiciel, et au pire « demain » Nikon ou Canon ou autres lâchent ses logiciels et support de boitier la conversion sera possible si le dng est toujours vivant !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s